Dans cet article, je vous donne 18 idées pour hacker vos contenus marketing et votre génération de leads.

Je vous montre comment :

👉 générer du trafic vers votre site Web ou votre blog

👉 convertir un maximum de visiteurs en leads

Rapidement.

Nous n’aborderons pas les mêmes conseils déjà vus des centaines de fois comme :

❌Créer un blog

❌Soigner son SEO

❌Définir sa stratégie de contenu

❌Faire de la publicité sur Facebook

Bien évidemment, ces conseils fonctionnent.

Mais ils ont été 1000 fois rabâchés.

Tout le monde les applique déjà… Il est donc difficile d’émerger si on s’en tient qu’à ces derniers.

Non, l’idée est d’aller plus loin.

J’ai donc compilé des astuces et conseils qui fonctionnent réellement en 2020 pour générer du trafic de dingue et des leads en pagaille.

On va parler Copywriting, Storytelling, Social Selling, Inbound Sales, ABM, Content Marketing, Growth Hacking, Smarketing…

Je me les applique, alors pourquoi pas vous ?

Allons-y 👇

Pour profitez pleinement de cet article long, pensez à le télécharger au format PDF ->

1 – Créez des Contenus Actionnables
2 – Écrivez des Meta Description efficaces
3 – Rédigez des Titres performants [articles de blog, pages de vente, emails…]
4 – Utilisez le Storytelling & le Copywriting
5 – Mettez le paquet sur votre Newsletter
6 – Mettez à jour vos “anciens contenus” et assurez la promo de ces “nouveaux contenus”
7 – Transformez vos contenus en de nouveaux formats et assurez la promo de ces derniers
8 – Allez chercher les audiences hors de vos propres frontières
9 – Re-publiez vos contenus sur Linkedin ou Medium, par exemple
10 – Supprimez vos contenus totalement périmés : le content pruning
11 – Utilisez des outils cool 🤩
12 – Effectuez un audit 20/80 de vos Top Contenus en termes de performance
13 – Créez des Webinars
14 – Apprenez les bases de la Conversion Web
15 – Tentez des “coups” sur Linkedin
16 – Scraper des Emails sur Linkedin 🤫
17 – Optimisez vos emails de prospection
18 – Utilisez la formule “A, B, C”

1 – Créez des Contenus Actionnables

Qu’est-ce qu’un contenu actionnable

C’est un contenu qui impacte réellement votre audience.

Comment savoir si votre contenu va impacter votre audience ?

Demandez-vous si votre contenu :

  1. permet d’apprendre quelque chose
  2. peut servir à réellement solutionner tel ou tel problème (B2B)
  3. est “mémorable” 👉 drôle, inspirant, divertissant, facilitant… (B2C)

Comment créer un Actionnable en B2B ?

Vous devez avoir une expérience établie, certaine, éprouvée sur la thématique sur laquelle vous prenez la parole.

Pourquoi ?

Parce qu’en partageant votre expertise, vous ferez autorité sur la thématique abordée.

Dans le cas contraire, vous avez toutes les chances de survoler le sujet abordé.

En d’autres termes, vous n’apporterez rien de plus que ce qui existe déjà sur le Web.

👉 Documenter ce que vous savez bien faire.

Investiguez les domaines ou les pratiques pour lesquels vous avez de très bons résultats.

Et décrivez vos recettes.

Mettez une pincée de copywriting et de storytelling.

Et vous obtenez un “killer content”.

Ça marche pour tous les types de contenu : articles, vidéos, podcasts, ebook, etc..

Un exemple : au commencement de la crise du Covid 19 le télétravail s’est imposé de force.

J’ai une expérience de plusieurs années en télétravail.

Je me suis dit qu’il serait sympa de la partager.

J’ai rédigé : “Remote Work : 29 conseils simples pour dompter le télétravail [& combattre le Covid-19 🦠]”.

Qu’est-ce que j’ai fait ? 

J’ai compilé et expliqué mes pratiques.

Rien de plus.

Résultat : plusieurs milliers de visites en quelques jours et des centaines de partages sur Linkedin, Twitter, Facebook…

Remote Work

Et des super commentaires.

Remote Work Commentaire

Mais aussi des emails :

Commentaire

Mais également de super résultats sur Linkedin :

Commentaires Linkedin

J’insiste : ne prenez la parole que sur vos expertises éprouvées. 

Vos plus belles réalisations doivent guider votre processus de création éditoriale.

Elles doivent bien évidemment être en lien avec vos objectifs business.

Mais prendre la parole sur un domaine que l’on ne maîtrise que moyennement et l’assurance de créer un contenu moyen.

Et si ce n’est pas vous qui portez l’expertise dans votre entreprise, allez interviewer vos experts pour produire les contenus. Le résultat est le même.

👉 Expérimentez avant de créer des contenus

Vous souhaitez prendre la parole sur un domaine que vous ne maîtrisez pas encore parfaitement ?

Avant de vous lancer, expérimentez et comprenez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Puis documentez votre travail.

Enfin, créez votre contenu.

C’est la procédure que j’ai appliquée pour les Persona Marketing.

J’étais moyennement bon dans ce domaine qui est pourtant incontournable dans la sphère du marketing digital.

J’ai donc observé les bonnes pratiques.

Puis je les ai testées, et éprouvées.

J’ai compris ce qui fonctionnait et ce qui ne fonctionnait pas.

J’ai enfin documenté mon travail, et j’en ai fait un Méga eBook : “Persona Marketing : Développez l’Obsession Client & Boostez Vos Ventes”.

Le démarrage commercial de l’eBook est prometteur. J’espère qu’il deviendra un Best-Seller 🤪

Persona Marketing

D’ailleurs si vous souhaitez vous le procurer, je vous offre le code promo “persona” que vous pouvez utiliser dès maintenant.

👉Commandez votre eBook “Persona Marketing“.

2 – Écrivez des Meta Description efficaces

Bon OK la Meta Description n’a pas d’impact sur votre référencement naturel. 

Par contre, elle en a un sur votre taux de clic.

Il ne suffit pas que vos contenus s’affichent en bonne place sur Google, encore faut-il qu’ils soient cliqués.

Alors si vous avez passé des jours et des nuits à optimiser votre SEO, mais que vos “Meta Description” sont nulles, c’est balo.

Voici ma petite formule pour bien les rédiger :

Ceci est #le sujet recherché par votre audience#

Voici vos  #bénéfices#

Que devez-vous faire maintenant #CTA#

Et voilà ce que ça donne :

Remote Work

3 – Rédigez des Titres  performants [articles de blog, pages de vente, emails…]

Le titre, c’est mon dada. Il a une importance capitale sur les résultats.

Il conditionnera en grande partie le fait qu’un article de blog soit lu, qu’une vidéo soit regardée, qu’un podcast soit écouté, qu’un email soit ouvert.

Comment se former au Marketing Digital

Voici 3 Astuces pour des titres percutants :

  1. Soyez super spécifique :
  • La formule fadas 👉 “Les meilleurs moyens de gagner du temps”
  • La formule gagnante 👉 “Gagnez 2 heures par jour en hackant votre productivité avec 7 astuces”.
  1. Utilisez des chiffres :
  • La formule fadas  👉 “Connectez-vous avec les meilleurs Freelances” 
  • La formule gagnante  👉 “Proposez votre projet à plus de 32 868 super Freelancers et obtenez des réponses percutantes”.
  1. Ajoutez de l’émotion :
  • La formule fadas  👉 “25 outils pour votre SEO” 
  • La formule gagnante  👉“25 outils SYMPATHIQUES pour votre SEO”. 

Conseil : rédigez de nombreuses variantes avant de retenir celle qui vous semble être la plus efficace

Par exemple, j’ai participé à l’événement ”Saloon” organisé par Plezi : “Les 3 jours du Marketing Digital”.

L’événement consistait en une série de Webinars qui se succédaient sur 3 jours.

Plus de 800 personnes se sont inscrites au webinar que j’animais. 

J’ai largement surperformé avec presque 300 inscrits de plus que le deuxième webinar en termes d’inscriptions.

Et j’étais pourtant le “plus petit” de la bande, les autres participants étaient des boîtes avec des moyens en matière de communication bien supérieurs aux miens.

Alors qu’est-ce qui explique ce différentiel aussi important en nombre d’inscrits ?

C’est essentiellement le titre de mon webinar !

Rédigez des Titres  performants [articles de blog, pages de vente, emails…]

Si on le compare aux titres des deux webinars qui ont eu lieu avant le mien, on peut constater qu’il est :

  • plus précis : 19 idées pour générer une audience et des conversions. Les autres titres sont plus vagues : “reprenez le contrôle de votre stratégie marketing B2B”, ne m’indique que peu de chose sur le contenu même de l’événement par exemple.
  • plus étonnant : je parle d’idées surprenantes et de conversion de dingue
  • plus temporel : il s’agit d’idée à adopter dès maintenant, pas de 3, 6 ou 12 mois, mais maintenant ! Je fais naître un sentiment d’urgence.

Mon titre a donc très largement contribué à engager les internautes à s’intéresser à mon webinar et à s’inscrire.

Vous remarquerez au passage que cet article est une retranscription du webinar. 

C’est un bel exemple de réutilisation du contenu, j’en parle plus bas 👇

4 – Utilisez le Storytelling & le Copywriting

C’est très simple, il faut désormais évitez à tout prix les discours trop “Corporate”.

Regardez :

Communication Corporate

Aucun engagement, aucune interaction.

Maintenant, comparez :

Post Linkedin

Quelles sont les différences ?

Un ton libre. Un récit. Une opinion. Un apport de valeur.

Et une invitation à aller plus loin avec un méga article à la clé : Remote Work : 29 conseils simples pour dompter le télétravail [& combattre le Covid-19 🦠].

Une personne sur trois passe moins de 15 secondes à lire un article de blog.

Un lecteur ne consomme en moyenne que 20% du contenu d’une page.

Notre capacité d’attention moyenne était de 8 secondes en 2013 (Not Quite the Average: An Empirical Study of Web Use). 

Elle nous positionne à la hauteur d’un poisson rouge !

Oui d’un poisson rouge 😅

poisson rouge

Alors si vous souhaitez booster le cerveau de vos lecteurs, oubliez les discours corporate.

Adoptez une démarche humaine et sincère. 

Apportez de la valeur sans artifice. 

Soyez généreux.

Bien évidemment, il y a quelques formules à connaître. Elles servent de “secret sauce” pour atteindre des temps de lecture indécents.

J’en parle dans mon article primé par les lecteurs [+ de 260 partages 😜] 👉 Copywriting & Storytelling [le Guide Complet].

Je vous laisse le lire et le partager si le sujet vous intéresse.

5 – Mettez le paquet sur votre Newsletter

C’est une blague de copywriters que j’ai lu dans la Newsletter de Livementor. 

Je la reprends telle quelle, j’espère qu’Alexandre Dana ne m’en voudra pas.

C’est l’histoire de deux hommes qui se retrouvent ruinés du jour au lendemain.

Ils ont tout perdu. Leur maison. Leur voiture. Leur compte en banque. Ils n’ont plus rien.

Un génie apparaît devant eux, les deux mains fermées devant lui.

Il explique aux deux hommes que chaque main contient un trésor, mais qu’il ne peut révéler que le contenu d’une d’entre elles. 

La main gauche contient un chèque de 10 000 euros.

Le premier homme, plein d’avarice, empêche l’autre de répondre, lui coupe la parole, et s’empresse de demander la main gauche. Il s’enfuit avec le chèque, sans demander son reste.

Quelques mois plus tard, les deux hommes se croisent à nouveau. Les 10 000 euros ont été dépensés très rapidement par le premier d’entre eux, qui se retrouve à nouveau dans une situation très difficile. 

Le deuxième affiche lui un grand sourire, et semble très serein.

“Que s’est-il passé pour toi ? Que contenait donc la deuxième main ? Quel trésor te permet d’afficher cet air fanfaron ?”, demande le premier homme.

“Une liste de 10 000 emails !”, répond le second ! 

Bien évidemment, la Newsletter peut sembler un peu ringarde. 

C’est presque un truc du Web 1.0 !

Oui sauf qu’un abonné à votre page Facebook, c’est un abonné par procuration. 

Votre relation est assujettie à un intermédiaire tout puissant.

Et il en va de même pour Instagram, Linkedin, Twitter, TikTok et consort…

La preuve ?

Publiez un post sur Linkedin (mais c’est sensiblement pareil sur les autres plateformes) avec un lien externe qui pointe sur votre site Web, et c’est la catastrophe. 

Votre reach naturel chute drastiquement pour flirter le 0 %.

Il est donc aujourd’hui de plus en plus difficile de générer des visiteurs vers son site Web en utilisant les médias sociaux. 

À moins d’engager des budgets publicitaires bien évidemment.

C’est problématique…

Selon Mc Kinsey, un euro investi sur une stratégie d’email marketing est 40 fois plus rentable qu’un euro investi sur un média social.

L’atout majeur de votre newsletter c’est que vous abonnés vous “appartiennent”.

Abonné après abonné vous construisez une communauté qui vous est fidèle.

C’est la vôtre, pas celle de Facebook, Instagram ou Linkedin.

D’ailleurs, je vous invite très chaleureusement à vous abonner à ma Newsletter. Vous recevrez mes contenus directement dans votre inbox, et nous pourrons échanger librement.

👉Abonnez-vous et rejoignez ma communauté, vous êtes déjà
plus de 2 819 abonné.e.s ♥️

6 – Mettez à jour vos “anciens contenus” et assurez la promo de ces “nouveaux contenus”

C’est une technique super simple.

Faites du neuf avec du vieux.

Repérez vos vieux contenus qui ont bien fonctionné en termes d’audience, et remettez-les au goût du jour.

Vous pourrez alors les publier à nouveau à la date du jour et en faire la promo comme s’il s’agissait de nouveaux contenus.

Par exemple, l’article : “Content Marketing : 7 axes Précis pour Réussir Votre Stratégie de Contenu en 2019” a bien fonctionné en 2019. 

Content Marketing : 7 axes précis pour réussir

Il faut donc que je le mette à jour et que je le republie “estampillé 2020”.

Je peux alors en faire la promo comme s’il s’agissait d’un nouveau contenu.

7 – Transformez vos contenus en de nouveaux formats et assurez la promo de ces derniers

Certains contenus peuvent se décliner en multiples formats.

Par exemple, cet article est issu d’un Webinar.

Un article de blog peut devenir un podcast qui lui-même deviendra un vidéo.

Les possibilités sont en fait assez larges.

L’article suivant : “Marketing Digital : 7 Prédictions parfaitement Actionnables pour Performer en 2020” est devenu un podcast

Marketing digital : 7 prédications

La version Podcast :

7 prédictions Marketing Digital Podcast

J’ai simplement pris mon micro et j’ai lu l’article.

8 – Allez chercher les audiences hors de vos propres frontières

Dans votre domaine d’activité, certains sites Web, blogs, médias ou encore certaines émissions de Podcast ou des chaînes YouTube jouissent d’une audience installée et parfois conséquente.

Pourquoi n’en profiteriez-vous pas ?

Comment s’y prendre ?

C’est très simple. Il vous faut :

  1. identifier les blogs ou sites Web influents dans votre domaine et qui sont ouverts aux rédacteurs externes ;
  1. Étudier leur ligne éditoriale et leurs contenus ;
  1. Tenter de trouver des idées de sujets qui pourraient coller à leur ligne éditoriale et qui sont originales ;
  1. Contacter les responsables des blogs identifiés pour leur proposer les sujets qui vous semblent intéressants à aborder. Attention, cette étape est essentielle. Votre “pitch” doit être aux petits oignons. Dans le cas contraire, vous risquez d’essuyer un refus ;
  1. Rédiger le billet ;
  1. Promouvoir le billet.

Par exemple, j’ai pris la parole sur le “blog BDM” qui fait référence dans mon domaine.

En ce faisant, j’ai bénéficié d’une audience étendue. 

Audience qui ne me connaissait probablement pas.

Les résultats ont été immédiats : 

  • Pic d’audience sur mon site
  • Plusieurs dizaines de nouveaux abonnés à ma NL
  • Des centaines de partages sur les médias sociaux

Attention tout de même, ce que nous cherchons, ce n’est pas uniquement la notoriété, mais également et surtout du trafic vers notre propre site Web ou blog.

Il ne faut donc pas se contenter de la biographie en fin d’article pour espérer générer beaucoup de trafic.

Une partie des lecteurs se seront arrêtés avant d’arriver jusque là.

Il faut donc proposer des call-to-action directement dans le corps de l’article.

Ces derniers peuvent renvoyer sur des ressources complémentaires intéressantes, en lien direct avec l’article, ressources qui sont hébergées sur votre propre site Web, générant ainsi un trafic non négligeable.

Par exemple, dans l’article “BDM”, je mentionne que plus d’un millier de personnes se sont abonnées à ma newsletter.

Content Marketing et stratégie digitale

Cette mention est un super “call-to-action” qui m’a permis de récupérer de nombreux nouveaux abonnés.

9 – Re-publiez vos contenus sur Linkedin ou Medium, par exemple

Certains de vos contenus ont bien performé ?

Dans ce cas, pensez soit à les mettre à jour (voir plus haut 👆), soit à les exploiter sur des carrefours d’audience tels que Medium ou Linkedin.

N’ayez pas peur du “duplicate content”. Si votre contenu original est indexé sur Google, il prévigiliera ce dernier.

10 – Supprimez vos contenus totalement périmés : le content pruning

Supprimer des contenus de faible qualité ou des contenus totalement obsolètes peut s’avérer payant :

  • Les contenus totalement obsolètes ;
  • Les contenus qui ne génèrent pas de trafic et/ou d’engagement ;
  • Les contenus avec une densité de texte trop faible ;
  • Les contenus dupliqués ou qui cannibalisent d’autres contenus…

Attention toutefois à manier cette tactique avec beaucoup de précautions.

11 – Utilisez des outils cool 🤩

Soyez agiles et utilisez des outils simples et efficaces.

Il y en a pléthore, en voici une petite dizaine que j’aime bien.

C’est loin d’être exhaustif, mais restez à l’affût.

Canva : on ne le présente plus ! Des milliers de modèles de design personnalisables avec une facilité déconcertante, c’est un “must have”.

Canva

Piktochart : vous voulez réaliser des infographies facilement ? C’est Piktochart qu’il vous faut.

Piktochart

Concernant la vidéo, intéressez-vous à RocketiumLumen5 et biteable.

Pour des formulaires élégants, regardez du côté de Typeform, c’est sublime.

Vous voulez faire du Podcast, intéressez-vous à Acast, Anchor ou Ausha.

Un autre outil génial pour fabriquer des calculateurs ou assessment : Outgrow.

Vous voulez remiser XLS ? Airtable est alors fait pour vous !

Une liste pour compléter le tout 👉 ICI.

12 – Effectuez un audit 20/80 de vos Top Contenus en termes de performance

La Loi de Pareto appliquée au Content Marketing veut que 20 % de vos contenus génèrent approximativement 80 % de vos résultats en termes d’audience, mais aussi en termes de conversions.

Partez à la recherche de ces 20 %, c’est une mine d’or.

Comment ?

Plongez dans Google Analytics et regardez quelles sont vos pages les plus vues sur la dernière année ou les deux dernières années.

Vous obtiendrez ainsi des indications claires sur les thématiques qui créent un réel engagement auprès de vos cibles.

Portez vos efforts en termes de création de contenus sur ces thématiques.

13 – Créez des Webinars

C’est simple !

C’est agile !

Une seule règle à respecter : votre audience doit apprendre quelque chose !

Bien évidemment, il y a une saturation de Webinars avec la période du Covid 19.

Mais si beaucoup d’entreprises s’y sont mises en si peu de temps, c’est bien la preuve que c’est un format super simple à utiliser.

Tentez toutefois d’être original et de sortir du lot en favorisant l’interaction.

J’ai par exemple lancé une série de AMA : “Ask Me Anything”.

Le principe est très simple : j’invite une personnalité du Martech ou du Sales Tech, et ce sont les participants qui l’interrogent.

C’est sans slide, sans filet et super interactif.

Ask Me Anything (AMA)

Le gros avantage du Webinar est qu’il permet de créer du contenu relativement facilement tout en générant des leads intelligemment.

Coup double !

14 – Apprenez les bases de la Conversion Web

Le CRO ou “Conversion Rate Optimization” est une des disciplines fondamentales du Marketing digital.

Je reviendrai sur cette notion à travers un prochain Méga Article ou un Méga eBook.

Ce que je vous propose de retenir ici ce sont les bases principales d’une conversion Web optimisée :

La maîtrise de ces notions permet d’augmenter de manière substantielle les conversions.

Et ça marche pour :

  • L’abonnement à votre newsletter
  • L’inscription à vos événements
  • Le téléchargement de vos livres blancs ou eBook
  • La prise de RDV ou de contact
  • La vente de vos produits

Testez beaucoup et faites preuve de créativité.

Par exemple, des Pro de la conversion m’ont dit que mon Popup “Roue de la fortune” ne marcherait pas car j’évolue en B2B.

J’adorais l’idée, et j’ai donc eu envie de la tester tout de même 👇

Popup Wisepops

Résultat des courses, plus de 8 % de taux de conversion.

On considère qu’un popup qui fonctionne très bien obtient entre 4 et 6% de taux de conversion.

Spin to Win

Mon “Spin to Win” superforme donc avec 2% de plus que la moyenne haute.

15 – Tentez des “coups” sur Linkedin

« La folie, c’est de se comporter de la même manière et de s’attendre à un résultat différent » – Albert Einstein

Si vous adoptez toujours une posture “Corporate” ou “promotionnelle” sur Linkedin, ne vous attendez pas à ce que vos résultats s’améliorent.

Bien au contraire.

Ils ne feront que s’empirer…

Optez pour des approches disruptives. Tentez des coups. Testez beaucoup. Faites preuve de créativité.

Par exemple, pour annoncer l’un des mes derniers Post : “Délivrabilité des Emails Marketing : Comment Multiplier par 3 vos Taux d’Ouverture Facilement ? [+ 19 Outils Bonus]”, j’ai rédigé un Post sur Linkedin.

Je ne me suis pas contenté d’annoncer la sortie de l’article. J’ai storytellé mon approche et les résultats ont été plutôt satisfaisants avec notamment plus d’une centaine de personnes qui ont réclamé le lien vers l’article.

Copywriting

16 – Scraper des Emails sur Linkedin 🤫

Imaginons que nous nous fixions comme objectif d’annoncer la parution de mon dernier ouvrage : “Content Marketing – Créer des contenus qui font vendre: Créer des contenus qui font vendre“ via une campagne d’email marketing.

Nous cherchons à toucher des personnes qui utilisent dans leur profil Linkedin le mot-clé “content marketing”.

Il suffit alors de lancer une recherche sur Linkedin en utilisant le mot-clé “Content Marketing” et en appliquant le filtre géographique “France”.

Recherche Linkedin

Nous obtenons 97 000 résultats.

En utilisant de nouveaux filtres, par exemple “Paris” et “relations de 1er niveau”, nous obtenons une liste affinée.

Dans mon cas, j’obtiens 720 résultats.

Recherche Linkedin

Si j’élargis au second niveau, je passe à 32 000 résultats.

Largement suffisant pour faire la promo de mon bouquin.

Je vais alors scraper ces résultats afin d’obtenir un joli fichier XLS avec Phantombuster.

Linkedin Search Export - Phantombuster

J’ouvre une parenthèse pour vous inviter à regarder le replay de l’AMA (Ask Me Anything) avec Jules Maregiano, responsable marketing chez Phantombuster : “Pourquoi votre Grand Mère va aimer faire du Growth Hacking“.

Vous apprendrez plein de trucs sur le scraping de données.

Revenons à notre cas, nous obtenons donc un super fichier XLS.

Vous n’obtiendrez que 1000 contacts par recherche. Mais en renouvelant l’opération, vous pourrez constituer un beau fichier.

Il ne vous reste à présent plus qu’à trouver les emails des “personnes scrapées”.

Nous utilisons alors Dropcontact pour retrouver les emails.

Dropcontact

Le tour est joué.

Nous avons un super fichier d’emails parfaitement exploitable en B2B.

J’en profite pour vous annoncer le présence de Denis Cohen CEO de Dropcontact dans un prochain AMA 👉 Enrichissez tous vos Contacts B2B & Trouvez leur Adresse Email Facilement

17 – Optimisez vos emails de prospection

C’est un sujet passionnant. J’y reviendrai prochainement dans un Méga eBook de manière détaillée.

Retenez ici une règle super simple : présentez le bénéfice offert à votre interlocuteur de manière simple et ultra-compréhensible.

Mettez-vous dans la peau de votre interlocuteur et utilisez la formule “WIIFM”, (What’s In It For Me). 

Cette formule signifie que votre interlocuteur consultera votre contenu en se demandant quel bénéfice celui-ci peut concrètement lui apporter.

S’il n’identifie pas ce bénéfice quasi instantanément, il ignorera votre email.

Le bénéfice est donc la règle, tout le reste n’est que distraction.

Par exemple, dans cet email que j’ai reçu récemment, mon interlocutrice présente sa société. 

Cette présentation occupe les deux premières phrases.

Largement le temps de décrocher, et de cliquer sur poubelle ou Spam.

Emails Commerciaux

Comparez désormais avec cette version :

Hey,

Votre secteur d’activité #nom du secteur# devient ultra concurrentiel. Vos commerciaux ont de plus en plus de difficultés à atteindre leurs objectifs en fin de mois.

J’ai compilé pour vous dans un Guide, plus de 12 techniques super efficaces de vente par emails qui fonctionnent maintenant, dans #nom du secteur#.

Vous êtes déjà plus de 1457 personnes à l’avoir lu et commenté.

Cliquez ICI pour obtenir votre version gratuitement.

Et si certains de vos commerciaux ne souhaitent pas changer leurs pratiques, offrez-leur un bottin 😉

Stéphane

CEO Captain Marketing

Dans cette version, je ne me présente pas. 

J’accroche mon interlocuteur qui doit se reconnaître dans la problématique mentionnée :

Votre secteur d’activité #nom du secteur# devient ultra concurrentiel. Vos commerciaux ont de plus en plus de difficultés à atteindre leurs objectifs en fin de mois.

Je porte ensuite très clairement le bénéfice :

J’ai compilé pour vous dans un Guide, plus de 12 techniques super efficaces de vente par emails qui fonctionnent maintenant, dans #nom du secteur#.

Je donne des preuves que ce bénéfice a de la valeur :

Vous êtes déjà plus de 1457 personnes à l’avoir lu et commenté.

Et je propose un call-to-action clair :

Cliquez ICI pour obtenir votre version gratuitement.

C’est simple, ça va droit au but et c’est efficace.

18 – Utilisez la formule “A, B, C”

J’adore la formule “A, B, C”.

Elle est super simple et efficace.

Voici le template, vous pouvez l’adapter à votre guise dans votre domaine :

Hey [Prénom],

Après avoir discuté avec des entreprises de votre secteur, il est clair qu’il y a 3 principaux problèmes en matière de [sujet concerné]

A [Problème 1]

B [Problème 2]

C [Problème 3]

Est-ce que vous endurez l’un de ces problèmes ?

Si c’est le cas, répondez A, B ou C ,et je vous adresserai quelques idées et pratiques utilisées par [concurrent 1] et [concurrent 2].

Stéphane

CEO Captain Marketing

PS : Mon entreprise est spécialisée en [service offert], et j’ai pensé que ce message pouvait être un moyen sympa de vous offrir ces quelques bonnes idées

Cela pourrait donner ça dans la vraie vie :

Hey Benoît,

Après avoir discuté avec des entreprises de votre secteur, il est clair qu’il existe 3 principaux problèmes en matière de génération de leads :

A) Manque de temps pour produire du contenu

B) Des taux de conversion trop bas

C) Des Sales qui ne suivent pas le rythme

Est-ce que vous endurez l’un de ces problèmes ?

Si c’est le cas, répondez A, B ou C ,et je vous adresserai quelques super idées et pratiques utilisées par  [concurrent 1] et [concurrent 2].

Stéphane

CEO Captain Marketing

PS : Mon entreprise est spécialisée en Inbound Marketing, et j’ai pensé que ce message pouvait être un moyen sympa de vous offrir quelques bons tuyaux

J’espère que ces 18 idées vous ont plu.

N’hésitez pas à les commenter ainsi qu’à partager vos propres astuces.


6 commentaire sur l'article “18 Idées Originales pour Hacker vos Contenus Marketing et votre Génération de leads

  1. Top ! Merci Stéphane. Enfin un article qui propose autre chose que ce que l’on lit un peu (trop) partout 🙂 Pas grand chose à ajouter hormis peut être un point sur le netlinking et les services de Ping.
    Question : le plug-in WP que j’utilisais pour partager un article sur Médium est devenu obsolète. Quelle solution utilises-tu ?

    1. Merci Philippe pour ton commentaire 😊 Je n’ai aucune solution pour automatiser la publication sur Médium. C’est à la mano 😁

  2. Super article ! Je connaissais déjà quelques tips mais j’ai adoré tout ce qui concerne la prospection – mon point faible. J’aimerais lire plus d’articles à ce sujet.

    1. Merci Laurie 😊

      Concernant la prospection, je suis justement en train d’écrire un Méga eBook sur l’email OutReach. Il sera payant, mais j’y mets une valeur de dingue (enfin j’espère 😁). Je te préviendrai quand il sera en ligne. Je pense pour la rentrée.

      Il sera sur le modèle de mon eBook Persona : https://ressources.captainmarketing.io/persona-marketing

      J’anime également des Bootcamps sur l’Inbound Sales, si cela peut t’intéresser ?

      Bonne journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut de page